Méthode Gordon

Thomas Gordon

Biographie de Thomas Gordon

• Psychologue américain, Thomas Gordon (1918-2002) a été l’élève de Carl Rogers, et s’inscrit dans le courant de la psychologie humaniste.

• Thomas Gordon propose une nouvelle approche de la communication, simple, efficace, et respectueuse des besoins de chacun, couramment appelée Méthode Gordon, et qui s’appuie sur les travaux d’Abraham Maslow.

• Il créé en 1962 un programme novateur destiné aux parents, pour une meilleure communication parents-enfants : c’est la naissance des Ateliers Parents. Les Ateliers Parents sont dispensés dans 43 pays, et viennent de fêter leurs 50 ans !

• Désireux de développer une alternative aux rapports de force, il a été un pionnier dans la conceptualisation de la résolution des conflits par une approche gagnant-gagnant, appelée aussi Résolution de Conflit sans Perdant.

• Thomas Gordon a reçu la médaille d’or de l’Association de Psychologie Humaniste pour sa contribution exceptionnelle à la diffusion de la psychologie dans l’intérêt public. Il a été proposé trois fois pour le prix Nobel de la paix.

• Il est l’auteur de Parents Efficaces (paru aux Editions Marabout),
un best-seller vendu à plus de 6 millions d’exemplaires dans le monde.

• Thomas Gordon a écrit de nombreux autres ouvrages sur la relation parents-enfants et la communication familiale (Parents Efficaces au Quotidien, Eduquer sans punir…), ainsi que sur la communication au sein des entreprises (Leaders Efficaces) et des écoles (Enseignants Efficaces).

La philosophie de Thomas Gordon

« Pour mes relations avec les autres », de Thomas Gordon :

« Toi et moi vivons une relation que j’apprécie et que je veux sauvegarder.

Cependant, chacun de nous demeure une personne distincte ayant ses besoins propres et le droit de les satisfaire.

Lorsque tu éprouveras des problèmes à satisfaire tes besoins, j’essaierai de t’écouter, de t’accepter véritablement, de façon à te faciliter la découverte de tes propres solutions plutôt que de te donner les miennes. Je respecterai aussi ton droit de choisir tes propres croyances et de développer tes propres valeurs, si différentes soient-elles des miennes.

Quand ton comportement m’empêchera de satisfaire mes besoins, je te dirai ouvertement et franchement comment ton comportement m’affecte, car j’ai confiance dans le fait que tu respectes suffisamment mes besoins et mes sentiments pour essayer de changer ce comportement qui m’est inacceptable. Aussi, lorsque mon comportement te sera inacceptable je t’encourage à me le dire ouvertement et franchement pour que je puisse essayer de le changer.

Quand aucun de nous ne pourra changer son comportement pour satisfaire les besoins de l’autre, reconnaissons que nous avons un conflit ; engageons-nous à le résoudre sans recourir au pouvoir ou à l’autorité pour gagner aux dépens de l’autre qui perdrait. Je respecte tes besoins et je dois aussi respecter les miens. Efforçons-nous de toujours trouver à nos inévitables conflits des solutions acceptables pour chacun de nous. Ainsi tes besoins seront satisfaits, et les miens aussi. Personne ne perdra, nous y gagnerons tous les deux.

De cette façon, en satisfaisant tes besoins tu pourras t’épanouir en tant que personne et moi de même. Nous créerons ainsi une relation où chacun pourra devenir ce qu’il est capable d’être. Et nous pourrons poursuivre notre relation dans le respect et l’amour mutuels et dans la paix.

Les piliers de la Méthode Gordon

Le mode de communication que vous utilisez avec vos enfants, la façon dont vous les écoutez, la manière de vous faire entendre, et la façon dont vous résolvez les conflits avec eux, sont des compétences essentielles pour toute la vie ! Et nous pouvons tous les acquérir !

► L’Écoute Active

► L’Affirmation de soi : Le Message-Je

► La Résolution de Conflit sans Perdant

  • L’Écoute Active

L’Ecoute Active est l’un des pilliers de la Méthode Gordon. En participant à un Atelier Parents, vous aurez de nombreuses occasions pour apprendre à utiliser concrètement ce type d’écoute.

L’Ecoute Active est plus que le silence. L’écoute active consiste à écouter l’enfant avec attention, en accueillant vraiment ce qu’il dit, mais aussi ce qu’il ressent. Et cela sans chercher immédiatement à donner une solution.

Lorsque l’enfant vit un problème (il est triste à cause de ses copains, inquiet pour un contrôle à venir…), c’est le moment de se mettre en Ecoute Active. La réponse du parent est simplement un reflet du message de l’enfant.

Le parent reformule ce qu’il entend, ou ce que l’enfant ressent, montrant activement qu’il se met à l’écoute de ce que vit son enfant.

L’Ecoute Active nous permet de développer notre capacité à aider notre enfant et à le conduire vers l’autonomie. Pour la majorité des parents, l’Ecoute Active est une réponse nouvelle et inhabituelle, qui demande du temps et de la pratique !

  • L’Affirmation de soi : Le Message-Je

Quand notre enfant fait ou dit quelque chose qui ne nous plaît pas, comment lui poser des limites ? Comment trouver la juste voie entre mal dire et ne pas dire ?

Le Message-Je permet de dire à l’enfant ce que l’on vit comme inacceptable, sans le blâmer. Il permet aux parents d’affirmer leurs besoins en responsabilisant l’enfant, et en lui donnant envie de collaborer.

Émettre un Message-Je demande en premier lieu aux parents d’identifier ce qu’ils ressentent face au comportement de leur enfant. Quand on est irrité, inquiet ou en colère, communiquer avec un Message-Je est souvent efficace. On parle alors de soi, sans poser de jugement sur l’enfant. Cela permet d’être véritablement entendu !

  • La Résolution de Conflit sans Perdant

Les conflits font partie de la vie, et tout particulièrement de la vie avec nos enfants !

Ce qui est important dans les conflits, c’est la façon dont on les aborde. Très souvent, nous n’avons dans notre « boîte à outils » de parents que deux options pour résoudre les conflits, et nous essayons de faire au mieux en naviguant entre ces deux alternatives :

► Etre autoritaire (le parent gagne / l’enfant perd)

► Etre laxiste (l’enfant gagne / le parent perd)

Thomas Gordon a mis au point une alternative à ces méthodes gagnant-perdant :

► La Résolution de Conflit sans Perdant.

Cet outil permet de trouver une solution qui répond à la fois aux besoins de l’enfant et aux besoins du parent.

Apprendre à résoudre les conflits efficacement et sans perdant renforce la relation parent-enfant !


 

gordon

 

 

 

 

 

Petit résumé de la méthode GORDON

« C’est quoi, exactement, la méthode GORDON ? »

C’est une approche différente pour élever nos enfants.

En général, il n’y a que deux méthodes connues.

Prenons un exemple simple : un tout petit, qui ne parle pas encore, tape avec un jouet sur un bibelot.

Soit vous lui interdisez de faire, et il crie, n’est pas content, etc.

C’est la méthode « autoritaire ».
Vous gagnez, l’enfant perd.

Soit vous le laissez faire, et ça vous énerve, d’autant plus s’il le casse (!), etc.

C’est la méthode « permissive ».
Vous perdez, l’enfant gagne.

Ce sont deux méthodes « gagnant-perdant », parce que, soit ce sont vos besoins qui ne sont pas satisfaits, soit ce sont ceux de l’enfant.

La méthode GORDON et d’autres qui partagent ce concept est une approche, où les besoins des parents, ET les besoins des enfants sont respectés.

Une méthode « gagnant-gagnant » ou « sans-perdant ».

Reprenons notre exemple : « Il tape avec un jouet sur un bibelot. »

Appliquons la méthode GORDON.

A qui appartient le problème ? Pas à l’enfant, car son comportement ne le dérange pas.

Le problème vous appartient, car c’est vous que ça dérange.

Dans ce cas, il faut utiliser un outil efficace, le « message-je », composé des trois éléments indispensables (notre ressenti, le comportement inacceptable, et l’effet concret du comportement inacceptable) :

« Mon bébé, quand tu tapes avec ce jouet, j’ai peur que tu casses mon bibelot ».

Plusieurs possibilités :

1 : l’enfant modifie son comportement, et joue à autre chose.

2 : l’enfant modifie son comportement, mais tape sur un autre objet, et vous trouvez toujours son comportement inacceptable

3 : il continue de taper, tout simplement !

Dans le premier cas, le comportement de l’enfant devient acceptable pour vous, et il n’y a plus de problème.

Dans les deux autres cas, il est important de comprendre et de définir quel est le besoin de l’enfant, de façon à trouver une solution satisfaisante pour vous et pour votre enfant, où vos besoins respectifs seront respectés.

Il faut aussi garder en tête que l’enfant ne fait pas quelque chose contre vous, mais plutôt qu’il satisfait un de ses besoins. Il n’agit pas contre vous, il agit pour lui.

Pour déterminer le besoin de l’enfant, on utilise un outil qui s’appelle « l’écoute active ».

Pour trouver la solution, on utilise la « résolution de conflits ».

Dans notre exemple, le besoin de l’enfant est de taper, tout simplement…

Noter que dans le cas 2, votre bébé est passé tout seul à la résolution de conflits.

En tapant sur un autre objet, il vous demande à sa façon « Et là, est-ce ça te dérange ? »

Dans le cas 3, c’est à vous de proposer spontanément à votre bout-chou une solution (un autre endroit où taper…)

Il y a autant de solutions possibles que de familles. Dans l’une, vous pouvez acheter des jouets prévus pour cet usage, dans une autre, proposer de taper sur un punching-ball (très utile pour nous aussi, quand on a envie de taper)…

La méthode GORDON est une approche « gagnant-gagnant », qui vous donne trois outils :

les messages-je, l’écoute active, et la résolution de conflits.

Quelques articles pour aller plus loin

gordon2